Coups de filet anti-islamisme

Les coups de filet anti-islamisme correspondent aux vagues d’arrestations de présumés terroristes visant à démanteler les groupes terroristes qui séviraient en France. Celles-ci ont été nombreuses après l’affaire Mohamed Merah, survenue à quelques mois de la campagne présidentielle de mai 2012. Il a alors été question de coups de filet anti-islamisme, et ces arrestations ont fait polémiques. Elles ont notamment été critiquées en raison de leur ultra-médiatisation. Beaucoup ont alors regretté qu’elles se fassent sous l’œil des caméras. Mais, il est aussi question des procédés. Les preuves étaient-elles toujours suffisantes pour justifier la mise en garde à vue des personnes concernées ?
L\'Allemagne découvre qu\'un de ses agents du renseignement intérieur est en fait un islamiste présumé. L\'homme a été arrêté.
Allemagne : arrestation d'un agent du renseignement intérieur soupçonné de préparer un attentat islamiste
Malika Ameur, mère d\'un membre de Forsane Alizza.
La mère d'un membre de Forsane Alizza raconte
Les membres du Groupement d\'intervention de la police nationale (GIPN) arrêtent, mercredi 4 avril 2012 à Marseille (Bouches-du-Rhône), des islamistes radicaux présumés.
Coup de filet anti-islamiste de mercredi : toutes les gardes à vue levées
Des islamistes radicaux présumés sont arrêtés à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 4 avril 2012. 
Peut-on condamner des islamistes radicaux pour un séjour en Afghanistan ?
Arrestation d\'un suspect à Marseille par le GIPN, le 4 avril.
Une semaine d'opérations de lutte contre l'islamisme
Le leader de Forsane Alizza, Mohamed Achamlane (à g.), venu soutenir Lies Hebbadj (à dr.) lors de la convocation de ses compagnes au tribunal de Nantes (Loire-Atlantique), le 21 novembre 2011.
Forsane Alizza : treize islamistes présumés mis en examen
Les membres du GIPN ont arrêté à Roubaix (Nord), et dans plusieurs villes de France, de présumés islamistes radicaux, le 4 avril 2012.
Nouveau coup de filet dans des milieux islamistes radicaux
François Molins, procureur de la République de Paris, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 3 avril 2012.
Islamisme : le procureur de Paris évoque le "projet d'enlèvement" d'un magistrat
Mohammed Achamlane, considéré comme le chef de Forsane Alizza, en janvier 2012.
Islamisme : 13 des 17 gardés à vue vont être mis en examen
Louis Aliot, numéro 2 du FN, à Paris, le 19 novembre 2011.
Pour le vice-président du FN, "on se tape la racaille de tous les autres pays"
Mohammed Achamlane, considéré comme le chef de Forsane Alizza, en janvier 2012.
Des islamistes placés en garde à vue projetaient des enlèvements
Le ministre de l\'Intérieur, Claude Guéant, lors d\'un discours à Limoges (Haute-Vienne), le 16 mars 2012.
Guéant ordonne l'expulsion de cinq islamistes radicaux étrangers
Mohamed Achamlane a été arrêté à son domicile de la commune de Bouguenais, au sud-ouest de Nantes (Loire-Atlantique), le 30 mars 2012.
Mohamed Achamlane, leader de Forsane Alizza, réfute "toute intention terroriste"
Interpellation à Couëron (Loire-Atlantique) dans le cadre d\'un coup de filet dans le milieu islamiste radical, le 30 mars 2012.
Squarcini : les islamistes présumés "semblaient préparer un enlèvement"
Le leader de Forsane Alizza, Mohamed Achamlane, à Nantes (Loire-Atlantique), le 21 novembre 2011.
La garde à vue des 17 islamistes présumés à nouveau prolongée
Jean-Claude Durimel (à g.) et Harry Durimel, les avocats de Willy Brigitte, au palais de justice de Paris, le 7 février 2007.
Willy Brigitte, condamné pour des projets d'attentat, parmi les 17 interpellés
Coup de filet dans le milieu islamiste radical à Couëron (Loire-Atlantique), le 30 mars 2012.
Islam radical : un "coup de filet" transformé en "coup de pub", selon la presse
Le leader de Forsane Alizza, Mohamed Achamlane, à Nantes (Loire-Atlantique), le 21 novembre 2011.
Mohamed Achamlane, chef de Forsane Alizza, transféré à Paris
Mohamed Achamlane, le leader du groupe Forsane Alizza, lors d\'une manifestation le 27 janvier 2012 à Paris.
Que sait-on des 17 islamistes présumés visés par un coup de filet ?
Mohamed Achamlane, le leader du groupe islamiste radical Forsane Alizza, le 27 janvier 2012, lors d\'une manifestation à Paris.
Qui sont les membres du groupe islamiste radical Forsane Alizza ?
Le groupe d\'intervention de la police nationale (GIPN) emmène Mohamed Achamlane, arrêté le 30 mars 2012 à son domicile de Bouguenais, près de Nantes (Loire-Atlantique). 
Forsane Alizza, première cible de la lutte contre l'islamisme radical
Des policiers arrêtent un suspect, près de Nantes (Loire-Atlantique), le 30 mars 2012, dans le cadre d\'une opération contre les milieux islamistes. 
Dix-neuf interpellations dans les milieux islamistes après l'affaire Merah
Umar Farouk Abdulmutallab, un étudiant nigérian de 23 ans qui a tenté de faire sauter un vol Amsterdam-Detroit en 2009, a été formé dans un camp yéménite d\'Al-Qaïda.
"Les jihadistes solitaires se multiplient"
Le GIPN interpelle le leader du groupe islamiste radical Forsane Alizza, Mohamed Achamlane, à Bouguenais (Loire-Atlantique), vendredi 30 mars 2012
Interpellations dans les milieux islamistes radicaux en France
Des policiers du GIPN encadrent un homme interpellé, près de Nantes (Loire-Atlantique), le 30 mars 2012.
Coup de filet dans les milieux islamistes
La police intervient dans la banlieue de Nantes (Loire-Atlantique), le 30 mars 2012, dans le cadre d\'une opération contre des islamistes radicaux.
Une vingtaine d'interpellations dans les milieux islamistes
Des policiers emmènent un suspect arrêté près de Nantes (Loire-Atlantique), le 30 mars 2012, dans le cadre d\'une opération contre les milieux islamistes.
Sarkozy annonce 19 interpellations d'islamistes radicaux