Voir la vidéo
france 2

13-novembre : hommage national

Deux après les attentats du 13-novembre 2015, Paris se souvient. Ce lundi matin, une première gerbe a été déposée aux abords du Stade de France, à la Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). C'est la première étape des hommages qui ont respecté la funeste chronologie des attaques. Juste après, Emmanuel Macron s'est rendu dans les bars et restaurants du XIe arrondissement, accompagné de l'ancien président François Hollande et de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Présence de François Hollande

Sur chaque lieu, les familles des victimes étaient inconsolables malgré les gestes du président. Emmanuel Macron n'a pas pris la parole et hormis la litanie des noms des victimes dans le haut-parleur, il n'y a pas eu de discours. L’émotion était partout, très palpable sur le visage des pompiers et des policiers qui ce soir-là ont affronté l'horreur. En exercice durant les attentats, François Hollande a tenu aussi à saluer les proches des victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus