Piétons fauchés à Dijon

Treize blessés. C'est le bilan d'une attaque en voiture qui s'est déroulée dimanche 21 décembre dans le centre-ville de Dijon. Un homme a délibérément renversé des piétons dans plusieurs rues avant d'être interpellé. 

L'auteur de cette attaque souffre d'une psychose "lourde et ancienne" et a effectué 157 passages en unité psychiatrique entre 2001 et 2014, a précisé la procureure de la République de Dijon qui estime que les faits ne relèvent pas d'une "attaque terroriste". 

Lors de son audition par les enquêteurs, l'homme dit avoir agi par "empathie" avec les enfants tchétchènes ou avec les enfants de Palestine. S'il a reconnu avoir crié "Allahou Akbar" ("Dieu est le plus grand") durant l'attaque, c'était avant tout "pour se donner du courage", a-t-il précisé. 

Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, face au véhicule du forcené qui a renversé 10 personnes sur le marché de Noël à Nantes (Loire-Atlantique), le 22 décembre 2014.
Attaques à Joué-lès-Tours, Nantes, Dijon : un concours de circonstances?
La nouvelle formule du dispositif Vigipirate présentée, le 13 février 2014, à Paris.
VIDEO. Le plan Vigipirate renforcé en France
Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, face au véhicule du forcené qui a renversé 10 personnes sur le marché de Noël à Nantes (Loire-Atlantique), le 22 décembre 2014.
VIDEO. Joué-lès-Tours, Nantes, Dijon : existe-t-il un effet de mimétisme ?
Manuel Valls à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 19 décembre 2014
DIRECT. Nantes : un jeune homme de 25 ans est mort des suites de ses blessures
Le premier ministre Manuel Valls à Rennes, le 19 décembre 2014.
VIDEO. Joué-lès-Tours, Dijon, Nantes : "Aucun lien entre les évènements" selon Manuel Valls
Des policiers collectent des preuves à l'endroit où un conducteur a percuté des piétons, à Dijon, le 21 décembre 2014.
Piétons fauchés à Dijon : le suspect mis en examen pour "tentatives d'assassinats"
Un pompier inspecte la camionnette qui a fauché des passants sur le marché de Noël de Nantes (Loire-Atlantique), le 22 décembre 2014.
VIDEO. Joué-lès-Tours, Nantes, Dijon : pas de lien entre les affaires
François Hollande face aux journalistes à son arrivée à Saint-Pierre (Saint-Pierre-et-Miquelon), le 23 Décembre 2014
VIDEO. Hollande : "Ne pas céder à la panique, aux amalgames, aux peurs"
Le premier ministre Manuel Valls à Rennes, le 19 décembre 2014.
Valls : "Pas de lien" entre les attaques de Nantes, Dijon et Joué-lès-Tours
Le secrétaire d'Etat au Relation avec le Parlement Jean-Marie Le Guen, le 1er octobre 2014 à Paris.
VIDEO. Le Guen fait la différence entre les attaques "de malades mentaux" et les "risques terroristes"
Onze personnes ont été blessées à Dijon (Côte-d'Or), dont deux grièvement, dimanche 21 décembre. 
VIDEO. Drame de Dijon : "il ne s'agit pas d'un acte terroriste"
Les policiers recueillent des preuves le 21 décembre 2014 à Dijon sur le site de l'accident
VIDEO. Dijon : la mère du conducteur accuse l'hôpital psychiatrique
Manuel Valls à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 19 décembre 2014
VIDEO. Manuel Valls : "jamais nous n'avons connu un si grand danger"
Des policiers collectent des preuves, à Dijon (Côte-d'Or), le 21 décembre 2014.
Dijon : le chauffard souffre d'une "psychose ancienne et lourde"
Des policiers collectent des preuves, à Dijon (Côte-d'Or), le 21 décembre 2014.
VIDEO. Dijon : un chauffard fauche treize personnes
VIDEO. Dijon : un automobiliste fonce délibérément sur des passants
Onze personnes ont été blessées à Dijon (Côte-d'Or), dont deux grièvement, dimanche 21 décembre. 
Dijon : ce que l'on sait de l'atttaque en voiture qui a fait treize blessés
Un automobiliste a renversé volontairement 11 piétons, aux abords de la place Wilson à Dijon (Côte-d'Or), dimanche 21 décembre 2014. 
VIDEO. Le récit de la soirée dans le centre-ville de Dijon
Un automobiliste a renversé volontairement 11 piétons, aux abords de la place Wilson à Dijon (Côte-d'Or), dimanche 21 décembre 2014. 
Un automobiliste fauche délibérément une dizaine de piétons à Dijon