Jacqueline Sauvage

Le 10 septembre 2012, Jacqueline Sauvage tire à trois reprises dans le dos de son mari, âgé de 65 ans, après plusieurs dizaines d'années d'enfer conjugal. La veille, le fils s'est suicidé et comme leur mère, les trois filles ont été violées et battues. "Notre père est décédé et pour moi, c'est un soulagement", déclare l'une d'elles lors du procès, violée à l'âge de 16 ans et victime de graves violences alors qu'elle était devenue une adulte.

Jacqueline Sauvage a été condamnée à dix années de réclusion par la cour d'assises du Loiret, en octobre. L'avocate générale avait requis entre 12 et 14 ans de prison, mais sans retenir la préméditation contre Jacqueline Sauvage. La peine a été confirmée en appel, le 3 décembre.

A la suite de cette condamnation, des proches et des personnalités ont monté un comité de soutien, appelant à une grâce présidentielle. 
Jacqueline Sauvage lors de son procès en appel, le 1er décembre 2015, devant la cour d\'assises du Loir-et-Cher, à Blois.
Jacqueline Sauvage raconte sa vérité dans un livre : "J’ai fermé les yeux et tiré trois fois"
A la Selle-sur-le Bied (Loiret), le pavillon de Jacqueline Sauvage.
VIDEO. L'affaire Jacqueline Sauvage vue par ses voisins
Jacqueline Sauvage, un tempérament violent ?
VIDEO. Jacqueline Sauvage, un tempérament violent ?
Jacqueline Sauvage, vendredi 6 janvier 2017 sur le plateau du journal de 20 heures de France 2.
Jacqueline Sauvage : "Je ne suis pas du tout coupable"
Jacqueline Sauvage à la cour d\'assises de Blois (Loir-et-Cher), le 3 décembre 2015.
Justice : retour sur l'affaire Jacqueline Sauvage
Jacqueline Sauvage, vendredi 6 janvier 2017 sur le plateau du journal de 20 heures de France 2.
"Je n'en reviens toujours pas", déclare Jacqueline Sauvage au 20 heures de France 2
Jacqueline Sauvage à la cour d\'appel d\'assises de Blois, le 3 décembre 2015.
VIDEO. Jacqueline Sauvage : "Je ne suis pas du tout coupable"
Jacqueline Sauvage, vendredi 6 janvier 2017 sur le plateau du journal de 20 heures de France 2.
Témoignage : "Je ne suis pas du tout coupable", déclare Jacqueline Sauvage
Jacqueline Sauvage (à l\'arrière du véhicule), à la sortie de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le 28 décembre 2016. 
Jacqueline Sauvage : première journée de liberté
Grâce de Jacqueline Sauvage : que disent les textes législatifs ?
Omar Raddad, le 1er décembre 2008. L\'homme avait bénéficié d\'une grâce présidentielle de Jacques Chirac.
Grâce de Jacqueline Sauvage : l'histoire d'un droit controversé
Omar Raddad devant le ministère de la Justice à Paris, le 1er décembre 2008.
Avant celle de Jacqueline Sauvage, quatre grâces présidentielles qui ont marqué l'Histoire
Jacqueline Sauvage à la Cour d\'assies d\'appel de Blois, le 19 octobre 2016.
Jacqueline Sauvage : la grâce en question
Jacqueline Sauvage à la cour d\'appel d\'assises de Blois (Loir-et-Cher), le 3 décembre 2015. 
Libération de Jacqueline Sauvage : premier jour de liberté
Jacqueline Sauvage (à l\'arrière du véhicule), à la sortie de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le 28 décembre 2016. 
Libération de Jacqueline Sauvage : les réactions
Jacqueline Sauvage à la cour d\'appel d\'assises de Blois (Loir-et-Cher), le 3 décembre 2015. 
Jacqueline Sauvage graciée et libre
Jacqueline Sauvage (à l\'arrière du véhicule), à la sortie de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le 28 décembre 2016. 
Jacqueline Sauvage : le soulagement de son village
Jacqueline Sauvage devant la cour d\'assises du Loir-et-Cher, à Blois, le 1er décembre 2015.
Libération de Jacqueline Sauvage : les habitants de son village soulagés
Christian Paul
4 Vérités - Paul souhaite que Hollande fasse "des voeux de lucidité"
Jacqueline Sauvage à la Cour d\'assies d\'appel de Blois, le 19 octobre 2016.
Jacqueline Sauvage : une grâce "incompréhensible" pour les magistrats
Muriel Robin lors d\'un enregistrement de \"Vivement Dimanche\", le 22 septembre 2015, à Paris.
Jacqueline Sauvage : Robin, Duperey, Hamon, Valls, satisfaits
Des manifestants réclament la libération de Jacqueline Sauvage, le 25 octobre 2016, à Paris.
Jacqueline Sauvage, un symbole des violences conjugales
Jacqueline Sauvage (à l\'arrière du véhicule), à la sortie de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le 28 décembre 2016. 
Justice : Jacqueline Sauvage a été graciée
Jacqueline Sauvage (à droite) lors de son procès à la cour d\'appel d\'assises de Blois (Loir-et-Cher), le 3 décembre 2015.
Jacqueline Sauvage passera la nuit chez sa fille
Jacqueline Sauvage à la Cour d\'assies d\'appel de Blois, le 19 octobre 2016.
Grâce de Jacqueline Sauvage : "Il y a un bras de fer entre le président de la République et les magistrats"
François Hollande a accordé une grâce totale à Jacqueline Sauvage, le mercredi 28 décembre 2016.
VIDEO. Jacqueline Sauvage est libre : retour sur une affaire polémique
Grâce de Jacqueline Sauvage : le revirement du président
Jacqueline Sauvage (à l\'arrière du véhicule), à la sortie de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le 28 décembre 2016. 
Affaire Jacqueline Sauvage : François Hollande accorde sa grâce
Jacqueline Sauvage lors de son procès en appel, le 1er décembre 2015, devant la cour d\'assises du Loir-et-Cher, à Blois.
Jacqueline Sauvage : un long bras de fer avec la justice
La présidente du comité de soutien à Jacqueline Sauvage Eva Darlan, lors d\'un rassemblement de soutien début décembre
Grâce de Jacqueline Sauvage : "la violence aux femmes n'est pas quelque chose d'anodin"

1234