Orly : Ziyed Ben Belgacem, un profil trouble

C'est par un acte de terrorisme que Ziyed Ben Belgacem a achevé son parcours, samedi 18 mars à l’aéroport d'Orly. Celui d'un braqueur multirécidiviste. À 22 ans, il a déjà été condamné trois fois. Il braque des bureaux de poste avec des armes factices pour de tous petits butins. D'un poste de Boissy-Saint-Léger, il est reparti les mains vides, avant d'être arrêté. Ces dernières années, il a habité seul à Garges-lès-Gonesse, dans le Val d'Oise. Après neuf condamnations, il est libéré en 2016 et placé sous contrôle judiciaire. Entre temps, en prison, il se serait radicalisé.

Un acte incompréhensible pour son père

Le père de Ziyed Ben Belgacem refuse de croire à une dérive extrémiste : "Il n'a jamais été terroriste mon fils, assure-t-il. Jamais il n'a fait la prière, et il boit. Mais sous l'effet de l'alcool et le cannabis, voilà où on en arrive." Quelques grammes de cocaïne ont été retrouvés pendant la perquisition du domicile de Ziyed Ben Belgacem. Une autopsie est en cours pour déterminer s'il était sous l'emprise de drogues ou d'alcool au moment de l'attaque. Son frère et son cousin sont toujours en garde à vue.

plus