Fusillade dans un lycée de Grasse

Un adolescent, apparemment motivé par les mauvaises relations qu'il entretenait avec d'autres élèves, a ouvert le feu dans son lycée de Grasse (Alpes-Maritimes), le 16 mars 2017. Il a blessé sans gravité plusieurs personnes dont le proviseur, avant d'être interpellé sans opposer de résistance.

Lors d'un point presse, la procureure de Grasse, Fabienne Atzori, a exclu tout lien "avec une entreprise terroriste". Il s'agit "visiblement de l'acte fou d'un jeune homme fragile et fasciné par les armes à feu", a abondé sur place la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem. Sur ses comptes sur les réseaux sociaux figurent de nombreuses photos et vidéos morbides, dont des images de la tuerie de Columbine aux Etats-Unis, une fusillade survenue dans un lycée du Colorado qui avait fait 15 morts dont ses deux auteurs en 1999.
Une caméra de surveillance sur la promenade des Anglais, à Nice, en février 2015.
Lycées : une sécurité suffisante ?
L\'enquête continue sur la fusillade dans un lycée de Grasse.
Grasse : le retour au lycée, dans l'appréhension
Les policiers se positionnent près du lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 16 mars 2017.
Grasse : retour en classe pour les élèves du lycée Tocqueville
Des élèves attendent d\'être évacués dans la cour du lycée Tocqueville à Grasse (Alpes-Maritimes) après qu\'une fusillade a éclaté, le 16 mars 2017.
Grasse : reprise éprouvante des cours au lycée Tocqueville
Des policiers interviennent dans le lycée Tocqueville de Grasse, jeudi 16 mars 2017.
Fusillade à Grasse : le tireur présumé et son ami ont été mis en examen et placés en détention provisoire
Des policiers interviennent dans le lycée Tocqueville de Grasse, jeudi 16 mars 2017.
Grasse : les zones d'ombre de l'enquête
Des membres du Raid interviennent lors de la fusillade au lycée Alexis-de-Tocqueville, à Grasse (Alpes-Maritimes) le 16 mars 2017.
Fusillade à Grasse : qui est le lycéen soupçonné d'avoir ouvert le feu dans son établissement ?
L\'enquête continue sur la fusillade dans un lycée de Grasse.
Fusillade à Grasse : trois adolescents en garde à vue
Les policiers se positionnent près du lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 16 mars 2017.
Fusillade à Grasse : "Je vais tuer d'autres personnes", a dit le lycéen au proviseur
Deux policiers au lycée Tocqueville de Grasse, le 16 mars 2017.
Fusillade dans un lycée de Grasse : une cellule psychologique est restée ouverte toute la journée
Intervention des forces de l\'ordre au lycée Alexis de Tocqueville à Grasse (Alpes-Maritimes), après l\'intrusion d\'un élève armé, le 16 mars 2017.
Fusillade dans un lycée de Grasse : le suspect aurait agi par vengeance
Des policiers stationnent devant le lycée Alexis-de-Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 17 mars 2017.
Fusillade à Grasse : des gestes héroïques
Des policiers déployés aux abords du lycée Alexis de Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), jeudi 16 mars.
Attaque dans un lycée de Grasse : les avancées des enquêteurs
Des policiers stationnent devant le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 17 mars 2017.
Fusillade à Grasse : deux nouvelles arrestations
Capture d\'écran du sujet du JT de 13 heures de France 2 du 17 mars 2017 sur le proviseur du lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-maritimes), où une fusillade a éclaté.
Fusillade à Grasse : le geste héroïque du proviseur salué
Deux policiers au lycée Tocqueville de Grasse, le 16 mars 2017.
Établissements scolaires : quelle sécurité adopter ?
Des policiers déployés aux abords du lycée Alexis de Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), jeudi 16 mars.
DIRECT. Fusillade dans un lycée de Grasse : "l'acte héroïque est partagé avec les enseignants et les élèves", affirme le proviseur
Fusillade à Grasse : qui est le lycéen soupçonné d'avoir ouvert le feu dans son établissement ?
Des personnes près du lycée Tocqueville de Grasse, le 16 mars 2017.
Fusillade à Grasse : la ville en état de choc
Des policiers déployés devant le lycée Alexis de Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 16 mars 2017.
Fusillade de Grasse : le tireur présumé coopère
Des policiers déployés devant le lycée Alexis de Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 16 mars 2017.
Fusillade dans un lycée à Grasse : le profil du tireur se précise
Bath School.
Bath School, 1927 : la première attaque d’envergure contre un établissement scolaire
Des policiers stationnent devant le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 17 mars 2017.
Fusillade à Grasse : le suspect en garde à vue pour tentatives d'assassinats
Capture d\'écran du sujet du JT de 13 heures de France 2 du 17 mars 2017 sur le proviseur du lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-maritimes), où une fusillade a éclaté.
VIDEO. Fusillade dans un lycée de Grasse : le courage du proviseur
Des personnes près du lycée Tocqueville de Grasse, le 16 mars 2017.
Fusillade à Grasse : une cellule psychologique mise en place au lycée Tocqueville
Des policiers stationnent devant le lycée Alexis-de-Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), le 17 mars 2017.
Fusillade à Grasse : le suspect, un jeune homme fragile fasciné par les armes
Des gendarmes montent la garde devant le lycée Alexis-de-Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes), où un jeune homme a été arrêté le 16 mars 2017 après avoir blessé plusieurs personnes avec une arme à feu.
Fusillade à Grasse : le suspect en garde à vue
Intervention des forces de l\'ordre au lycée Alexis de Tocqueville à Grasse (Alpes-Maritimes), après l\'intrusion d\'un élève armé, le 16 mars 2017.
Fusillade dans un lycée de Grasse : la sécurisation des établissements scolaires mise à l'épreuve
Deux policiers au lycée Tocqueville de Grasse, le 16 mars 2017.
Fusillade dans un lycée de Grasse : l'installation de portiques de sécurité est "techniquement irréaliste"
Des policiers déployés aux abords du lycée Alexis de Tocqueville à Grasse (Alpes-Maritimes).
Fusillade dans un lycée de Grasse : le suspect "en garde à vue pour tentatives d'assassinats"

12