Voir la vidéo
FRANCE 3

Disparition de Maëlys : les explications incohérentes de l’homme mis en examen

Après la mise en examen d’un homme dans l’affaire de la disparition de la petite Maëlys, l’enquête se poursuit, explique Victoria Rouxel, depuis Le Pont-de-Beauvoisin. "Il reste encore des incohérences dans les explications données par le suspect quant au déroulé de la soirée du mariage et des jours qui ont suivi. Ce n’est qu’une fois reconvoqué et confronté aux traces d’ADN retrouvées dans sa voiture qu’il a expliqué que Maëlys et qu’un petit garçon, dont on ne connait pas l’identité, seraient montés dans sa voiture pour voir si des chiens s’y trouvaient, ses deux chiens à lui", détaille la journaliste.

Des justifications qui posent questions

Elle poursuit : "Autre élément troublant, il avait caché dans un premier temps l’existence d’un second téléphone portable. Et puis il y a certaines explications données aux enquêteurs lors de sa garde à vue qui posent questions : la présence d’égratignures sur ses bras, et le fait qu’il se soit absenté pendant les festivités. Son avocat explique que s’était pour changer son short, car il s’était taché avec du vin. Les enquêteurs poursuivent leurs recherches, mais de manière plus ciblée.  Certains citoyens continuent aussi de ratisser le village et les alentours, dans l’espoir de retrouver la petite fille".

plus