Voir la vidéo
france 3

Affaire Maëlys : l’étau se resserre

Placé en garde à vue jeudi avant d’être libéré vendredi soir, Nordhall L., 34 ans, domicilié à Domessin (Savoie), a finalement été mis en examen dimanche soir. Sa famille sort de son silence, persuadée que les enquêteurs font fausse route. "On cherche un coupable et on trouve un jeune homme qui a fait de petites bêtises quand il était jeune. Je connais mon fils, c’est impossible qu’il fasse une chose pareille", confie la mère de l’homme mis en examen.

Des voisins abasourdis

Dans sa voiture, de l’ADN de la fillette a été retrouvé sur un bouton du tableau de bord. Ces traces auraient été laissées le soir du mariage. Plusieurs enfants seraient montés dans son véhicule pour tenter d’apercevoir ses chiens. Ses voisins et ses proches sont abasourdis par cette mise en examen. "Il est assez discret, on n’a jamais eu de problèmes avec lui", indique Anne-Laure Paris, voisine. L’homme a été placé en détention à la maison d’arrêt de Grenoble (Isère).

plus