Tireur de Paris

Mi-novembre 2013, un tireur solitaire a semé la panique dans les rues de la capitale française. Celui que l’on a surnommé le tireur de Paris a d’abord fait feu dans les locaux de BFMTV avant de blesser un photographe trois jours plus tard au siège du journal Libération et de tirer sur un bâtiment de la Société Générale. La cavale du tireur de Paris a pris fin avec son arrestation suite aux informations données par la personne qui l’hébergeait. Connu des services de police depuis l’affaire Rey-Maupin, Abdelhakim Dekhar a été mis en examen pour "tentatives d'assassinat", "enlèvement" et "séquestration".

Abdelhakim Dekhar, le 18 novembre 2013 à Paris.
L'homme qui a hébergé le tireur de "Libération" mis en examen
Photo d'Abdelhakim Dekhar prise en 1994 et diffusée dans l'émission "Faites entrer l'accusé" sur France 2.
Tireur de Paris : le voile se lève sur la personnalité d'Abdelhakim Dekhar
Abdelhakim Dekhar, soupçonné d'être le tireur de Paris, le 18 novembre 2013, sur les images de vidéosurveillance du métro parisien. 
Abdelhakim Dekhar condamné pour des violences conjugales en Grande-Bretagne
Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 26 novembre 2013.
VIDEO. Valls dénonce "le discours de haine" du député Bompard, ancien FN
Abdelhakim Dekhar, en 1994 (à gauche), et en 2013 (à droite). Entre-temps, l'homme soupçonné d'être le tireur de Paris a passé treize années en Angleterre.
Tireur parisien : Abdelhakim Dekhar entame une grève de la faim
Florence Rey, le 4 octobre 1994 lors de son arrestation.
Tireur parisien : Florence Rey dénonce les actions d'Abdelhakim Dekhar
Abdelhakim Dekhar, soupçonné d'être le tireur de Paris, le 18 novembre 2013, sur les images de vidéosurveillance du métro parisien. 
Abdelhakim Dekhar mis en examen pour "tentatives d'assassinats"
Bernard Squarcini, alors directeur du renseignement intérieur, rue du Sergent-Vigné, à Toulouse (Haute-Garonne), où vivait Mohamed Merah, le 21 mars 2012.
Le tireur solitaire, "la peur de tous les services de renseignement"
Le procureur de Paris, François Molins, désigne Abdelhakim Dekhar, alors suspect principal des coups de feu à "Libération" et à la Société générale, lors d'un point presse à Paris, le 18 novembre 2013.
Tireur de Paris : où en est l'audition d'Abdelhakim Dekhar ?
Des photos d'Abdelhakim Dekhar dans les années 1990, diffusées dans un numéro de "Faites entrer l'accusé", sur France 2, en 2003.
Abdelhakim Dekhar : derrière l'idéologie, un "solitaire égaré"
Abdelhakim Dekhar, en 1994 (à gauche), et en 2013 (à droite). Entre-temps, l'homme soupçonné d'être le tireur de Paris a passé treize années en Angleterre.
Ce que l'on sait d'Abdelhakim Dekhar, le tireur présumé de Paris
Abdelhakim Dekhar, filmé dans le métro parisien par une caméra de vidéosurveillance, le 18 novembre 2013.
Tireur de Paris : où en est l'audition d'Abdelhakim Dekhar ?
Abdelhakim Dekhar, à gauche le 19 novembre 2013 dans le métro parisien, à droite dans les années 1990.
DIRECT. Le tireur présumé silencieux pendant sa garde à vue
Abdelhakim Dekhar, en 1994 (à gauche), et en 2013 (à droite). Entre-temps, l'homme soupçonné d'être le tireur de Paris a passé treize années en Angleterre.
Le mystérieux passé d'Abdelhakim Dekhar en Angleterre
Des policiers devant le parking de Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), où a été arrêté l'homme suspecté d'être le tireur de Paris, mercredi 20 novembre.
Tireur de Paris : le récit de trois jours de traque
Abdelhakim Dekhar, l'homme soupçonné d'être le tireur parisien traqué du 18 au 20 novembre 2013, photographié ici en 1994.
Tireur de Paris : dans ses lettres, Dekhar fustige "les "journaputes" et "le capitalisme"
Des photos d'Abdelhakim Dekhar dans les années 1990, diffusées dans un numéro de "Faites entrer l'accusé", sur France 2, en 2003.
Qui est Abdelhakim Dekhar, le tireur présumé de Paris ?
Une photo d'Abdelhakim Dekhar prise dans les années 90 et diffusée dans un numéro de l'émission "Faites entrer l'accusé", sur France 2, en 2003.
Abdelhakim Dekhar, "un type ultra-tordu et assez parano"
Deux images issues de caméras de vidéosurveillance d'Abdelhakim Dekhar, le tireur présumé de "Libération" et de la Défense, prises à Paris, le 15 novembre 2013 pour la première, et le 18 novembre 2013 pour la seconde.
Tireur de Paris : "Aucune étude ne lie vidéosurveillance et élucidation d'une enquête"
Le procureur de la République de Paris, François Molins, le 18 novembre 2013.
VIDEO. "Le tireur présumé évoque un complot fasciste", selon le procureur
Une photo d'Abdelhakim Dekhar prise dans les années 90 et diffusée dans un numéro de l'émission "Faites entrer l'accusé", sur France 2, en 2003.
VIDEO. Abdelhakim Dekhar, "une savonnette et un beau parleur"
Nicolas Demorand, le dirceteur de la publication de "Libération", le 18 novembre 2013, devant les locaux du journal, à Paris, où un assistant-photographe a été touché par des tirs de fusil.
Le photographe blessé "va bien", selon Nicolas Demorand
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 21 novembre 2013 à Paris.
VIDEO. Tireur de Paris : Valls parle de "présumé coupable"
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 20 novembre 2013 à Paris.
VIDEO. "La vidéo a été essentielle dans cette affaire", assure Manuel Valls
Un policier examine la voiture de police impliquée dans la poursuite et la fusillade qui a fait 5 morts dans la nuit du 4 au 5 octobre 1994, à Paris.
Qu'est-ce que l'affaire Rey-Maupin, dans laquelle Dekhar était impliqué ?
Photomontage de captures vidéo du tireur recherché par les forces de l'ordre, réalisées à Paris entre le 15 et le 18 novembre 2013.
Le tireur présumé, Abdelhakim Dekhar, a été arrêté
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 21 novembre 2013.
VIDEO. Valls : "Tous les faits montrent son implication"
Un policier marche devant l'entrée du parking où un homme a été arrêté dans l'enquête sur le tireur parisien, à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), le 20 novembre 2013.
Tireur parisien : un SDF de 48 ans interpellé, son ADN analysé
Une analyse ADN.
Pourquoi l'ADN ne suffit pas à boucler une enquête
Une photo du tireur présumé prise à la station de métro Concorde, le 18 novembre 2013, par une caméra de surveillance de la RATP.
DIRECT. Tireur à Paris : les analyses ADN confirment l'hypothèse d'un auteur unique

12