Voir la vidéo
France 3

Ce que l'on sait de l'assaillant des Champs-Elysées

Au milieu des Champs-Elysées ce jeudi 20 avril au soir, l'assaillant vient tout juste d'être abattu. Les policiers mettent rapidement un nom sur son visage. Karim Cheurfi fait déjà l'objet d'une enquête antiterroriste depuis plusieurs semaines. Son domicile de Chelles en Seine-et-Marne est alors immédiatement perquisitionné. Ce vendredi 21 avril, la police judiciaire poursuit encore ses recherches dans la maison de ses parents, chez qui il vivait depuis son enfance. Selon son voisinage, il s'agit d'un homme coupé du monde : "Ce n'est pas un homme qui pratique, il ne fait pas la prière, il ne pratique pas ! C'est un mec qui boit, qui fume. Il était renfermé et isolé, il devait avoir la haine de la police celui-là", relate l'un de ses voisins.

15 ans de prison

Cette haine de la police lui avait récemment valu une garde à vue au commissariat de Meaux (Seine-et-Marne). En février, Karim Cheurfi est interpellé après avoir proféré des menaces de mort à l'encontre des forces de l'ordre. Mais faute d'éléments probants, il est alors relâché. À 39 ans, ce Français est pourtant bien connu de la police, puisqu'il avait déjà été condamné à 15 ans de prison pour tentative d'homicide sur deux policiers en 2001.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus