François Fillon, apès sa conférence de presse à Paris, le 21 avril 2017.
François Fillon, apès sa conférence de presse à Paris, le 21 avril 2017. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Attentat sur les Champs Elysées : François Fillon maintient qu''il y a eu d'autres attaques", aucun fait terroriste avéré

Le candidat de la droite François Fillon s'est exprimé vendredi 21 avril depuis son QG de campagne, au lendemain de l'attentat contre des policiers sur les Champs-Elysées, à Paris. Il a réaffirmé que les événements des Champs-Elysées n'étaient pas isolés. "Regardez les rapports de police, il y a eu d'autres attaques hier soir", a-t-il affirmé lors de sa conférence de presse, en réponse à une question.

Un militaire agressé par un homme ivre

Lors de l'émission politique 15 minutes pour convaincre, jeudi soir sur France 2 et France Inter, François Fillon avait déclaré après l'attentat qu'il y avait d'autres attaques dans la capitale : "On nous laisse entendre qu'il y a d'autres violences ailleurs dans Paris donc je voudrais dire que dans ces conditions, j'annule les déplacements qui étaient prévus dans ma campagne."

L'entourage du candidat a ensuite précisé à franceinfo que François Fillon évoquait l'agression d'un militaire de l'opération Sentinelle dans le quartier Etienne-Marcel, dans le centre de Paris, par un individu qui a été neutralisé. Mais cette agression n'a aucun caractère terroriste, ont indiqué à franceinfo des sources proches de l'enquête. L'individu était ivre au moment des faits.

François Fillon s'exprimait depuis son QG de campagne au lendemain de l'attentat contre des policiers sur les Champs-Elysées, à Paris. Il a promis de "combattre le totalitarisme d'une main de fer" et que "ce combat pour la liberté et la sécurité des Français sera le mien. Il doit être la priorité du prochain quinquennat".

plus