Voir la vidéo
FRANCE 3

Attentat des Champs-Élysées : la plus belle Avenue du monde reprend vie

Ce vendredi 21 avril, tout ressemble à une matinée normale aux Champs-Élysées (Paris). Mais les hommes de la propreté de Paris ont travaillé dur pour effacer les traces de la fusillade de jeudi soir. Il reste cependant les impacts de balles dans une vitrine. "On était paniqués, choqués. On pouvait tout imaginer sauf sur les Champs-Élysées. Parce que c'est le symbole de la France pour les étrangers", livre Lansana Keita, un touriste guinéen présent lors de l'attaque.

"On ressent votre douleur"

Les médias du monde entier enchaînent les directs à l'endroit même de l'attaque. "Les Britanniques suivent de très près les événements en France. Il y a une solidarité entre les Britanniques et les Français. On ressent votre douleur", explique Jonathan Swain, journaliste anglais. Les boutiques, à proximité immédiate du drame, pourraient rouvrir dans l'après-midi, avec une sécurité renforcée.