Voir la vidéo
France 2

Tignes se réveille sous le choc

L'émotion est particulièrement forte ce mardi 14 février, au lendemain de la tragédie qui a endeuillé la station de Tignes (Savoie). Quatre personnes, un moniteur et trois skieurs d'une même famille, ont en effet perdu la vie, emportés par le glissement d'une plaque de neige alors qu'ils se trouvaient hors-piste, lundi 13 février. "Hier on était sous le coup de l'émotion, aujourd'hui on avale, on y pense", nous dit Raphaël, moniteur à Tignes. En pleine période de vacances scolaires, le drame a également beaucoup marqué les nombreux touristes.

Des conditions de neige dangereuses

La sécurité est plus que jamais à l'ordre du jour, les pisteurs redoublant de vigilance et répétant inlassablement leurs consignes à tous les skieurs, les enjoignant d'éviter de faire du hors-piste en raison, notamment, du vent très présent et des conditions de neige particulières, qui favorisent la formation de plaques très instables.

plus