Voir la vidéo
franceinfo

VIDEO. "Je quitte la responsabilité qui est la mienne en homme de gauche", lance Bernard Cazeneuve après la passation de pouvoirs

Faut-il y voir un message envoyé au président élu Emmanuel Macron ou uniquement au nouveau Premier ministre Edouard Philippe qui se tenait à ses côtés ? Bernard Cazeneuve a voulu, lundi 15 mai, devant ses conseillers et le personnel de l'hôtel de Matignon, insister sur sa pensée et son histoire politique : "Je quitte la responsabilité qui est la mienne en homme de gauche".

Dans un discours empreint de solennité, l'ancien Premier ministre s'est qualifié d'"homme de gauche", a rappelé les "grandes consciences de la gauche" qui ont accompagné sa formation et son expérience politiques. 

Loyauté et fidélité

"Authenticité, attachement aux leçons de l'Histoire" sont pour Bernard Cazeneuve les qualités nécessaires à la modernisation de l'Etat. "Il faut savoir quels sont ses héritages dont on est comptable", a-t-il déclaré. Et de poursuivre : "Dans ma vie politique, la loyauté, la fidélité, le respect de ceux qui ont encré les courants de pensée dans l'Histoire ont constitué une boussole, au même titre que le sens de l'Etat".