Des partisans de François Fillon lors d\'un meeting du candidat, à Pertuis (Vaucluse), le 15 mars 2017. 
Des partisans de François Fillon lors d'un meeting du candidat, à Pertuis (Vaucluse), le 15 mars 2017.  (CHARLES PLATIAU / REUTERS)

L'équipe de Fillon lance des réunions à domicile avec des fiches pour critiquer les autres candidats

Des réunions à domicile sur le modèle des réunions Tupperware. A quelques semaines du premier tour de la présidentielle, l'équipe de François Fillon incite ses partisans à organiser des réunions à domicile. L'opération a été lancée vendredi 17 mars sur le site de campagne du candidat Les Républicains. "L’objectif : réunir chez vous entre 10 et 20 personnes et engager la discussion autour des propositions de notre candidat", écrit l'équipe de François Fillon. 

Pour s'inscrire, il suffit de communiquer son nom, son adresse, son mail et d'indiquer le nombre de places disponibles (10, 15 ou 20). Les militants inscrits recoivent alors un "kit 'clé en main'" pour organiser ces réunions de la part du pôle animation et mobilisation de l'équipe de campagne.

Que contient ce kit ? Le projet de François Fillon (100 pages), un document qui résume les dix mesures-phares du candidat LR, des tracts thématiques (emploi, immigration, santé et sécurité). Et un guide pour aider les militants à organiser leur "réunions à domicile" ou "cafés-débat". Il est conseiller d'inviter en priorité des "personnes à convaincre et/ou indécises" parmi "vos amis", "vos collègues de travail", "vos voisins", "votre famille"... 

"Ayez un message toujours positif envers François Fillon"

L'équipe de François Fillon conseille de prévoir une feuille de présence afin de noter les adresses mail et les numéros de téléphone portable des participants, pour les communiquer aux référents de la campagne après la réunion. Il est aussi conseillé de se munir des éléments de langage fournis aux volontaires. En plus des documents cités ci-dessus, l'équipe de campagne a prévu des arguments contre les concurrents de François Fillon, comme l'indiquent des journalistes sur Twitter. 

Ainsi Emmanuel Macron, "le fils spirituel de François Hollande" est un "personnage ambigu" qui "n'a pas la carrure pour être président". Pour chaque candidat (en plus d'Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont leur fiche), quatre ou cinq thématiques sont développées avec des arguments livrés clés en mains. Exemple avec Marine Le Pen et son "programme d'extrême gauche", c'est "un programme à 145 milliards d'euros de dépenses publiques supplémentaires" ; "Le FN promet à chacun ce qu'il veut entendre et notamment beaucoup d'argent" ; "Le programme de Marine Le Pen, c'est la faillite des retraites, de l'Assurance maladie et de l'Etat" ; "Marine Le Pen, c'est la faillite de l'Etat en un quinquennat." Puis une phrase conclusive en gras : "Le programme économique de Marine Le Pen est plus à gauche que celui de Mélenchon."

Le kit pour les réunions à domicile incite également à prendre des photos et à les partager sur les réseaux sociaux. Il rappelle qu'"aucun budget" n'est alloué pour ces réunions ("Veillez à la gratuité de vos besoins") et qu'il faut prévoir la présence d'élus locaux. Ultime conseil : "N'oubliez pas ! Ayez un message toujours positif envers François Fillon, quelles que soient les critiques."

plus