Voir la vidéo
france 2

Présidentielle : une fin de campagne mouvementée

L’attaque terroriste de jeudi soir change le programme du dernier jour de campagne des candidats, explique le journaliste Arnaud Boutet. "François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont annulé leurs derniers déplacements de campagne. Marine Le Pen devrait prendre la parole à son QG de campagne aux alentours de 10h. Benoît Hamon n’ira pas à Évry comme prévu, mais il maintient son déplacement dans le Tarn, où il fera un discours sur les valeurs de la République. Même si Jean-Luc Mélenchon refuse d’arrêter ce qu’il nomme le processus démocratique, on peut dire que la campagne est bel et bien terminée".

"Retenue et compassion"

Les réactions des candidats ont été mesurées, mais tous les mots ont été choisis avec précision, poursuit le journaliste. "On a vu hier soir des candidats réagir avec retenue et compassion. Mais dans le choix des mots, tous ont envoyé des signes en direction de leurs électeurs. Marine Le Pen assure que "c’est fini le laxisme". Pour elle, c’est l’inaction des gouvernements qui est en cause. François Fillon a mis en avant son expérience, tandis qu’Emmanuel Macron a misé sur son sang-froid".