Voir la vidéo
France 3

Douane : le chien renifleur, un atout majeur

La douane française compte sur ses chiens pour détecter les fraudeurs. Dans le Haut-Rhin, Saint-Louis est un des derniers postes frontière d'Europe, un passage entre la Suisse et la France emprunté chaque jour par 40 000 véhicules. Ici les douanes traquent tous les trafics, et notamment l'argent blanchi. Comme il est impossible de contrôler chaque voiture, la brigade s'est dotée d'un chien renifleur capable de détecter des stupéfiants et des billets de banque.

Une aide efficace

Pour que le chien reste en alerte, son maître profite d'un contrôle pour stimuler son odorat. Grâce au chien, la brigade améliore ses résultats depuis trois ans. "Pour nous c'est plus facile. C'est le chien qui va aller au devant et nous apporter des éléments pouvant penser que telle personne détient soit des produits stupéfiants, soit des billets", explique le contrôleur principal Thierry, maître-chien.

plus