Malaise à Bercy

Surnommé "Bercy" en référence à son implantation géographique, le ministère de l'Économie et des Finances est chargé de la politique économique et financière de la France. Une fonction exposée pour les ministres en charge de ces portefeuilles, à l'instar de Pierre Moscovici et d'Arnaud Montebourg. Dans une conjoncture économique tendue, on peut parler de véritable malaise à Bercy avec notamment des relations parfois houleuses entre les titulaires des différents portefeuilles ministériels. Ces relations tendues donnent parfois lieu à quelques affrontements entre les différents ministres, des passe d'armes abondamment relayées par la presse.

L\'artiste Grand Corps Malade se produit sur la scène d\'un festival à Nyon (Suisse), le 24 juillet 2014.
"Patients" : une leçon de vie
Arnaud Montebourg (G) et Pierre Moscovici, le 9 janvier 2013 à Paris lors d\'une conférence sur l\'attractivité de la France.
Montebourg un peu moins impopulaire que Moscovici
Pierre Moscovici, le ministre de l\'Economie, le 12 avril 2013 à Dublin (Irlande).
Moscovici fragilisé, la faute à qui ?
Le ministre de l\'Economie, Pierre Moscovici, répond aux questions des journalistes à la sortie du Conseil des ministres, le 15 mai 2013, à Paris. 
Pas de "patron" à Bercy ? Moscovici répond en vantant son bilan
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, le 4 février 2013 au Quai d\'Orsay, à Paris.
Pourquoi Laurent Fabius estime que Bercy "a besoin d'un patron"