Voir la vidéo
France 3

Emmaüs : "Ma deuxième famille, c'est l'Abbé Pierre"

L'appel de l'hiver 1954 de l'Abbé Pierre éveilla nos consciences. Les Français donnèrent spontanément 500 000 millions de francs pour aider les pauvres, l'équivalent de 10 millions d'euros. La somme a permis de construire une cité d'urgence en banlieue parisienne.

"Un homme de convictions"

Aujourd'hui, les communautés Emmaüs fondées par l'Abbé Pierre récoltent des fonds en organisant des brocantes pour venir en aide aux plus démunis. 10 ans après sa mort, il reste dans les têtes de beaucoup, comme s'il était encore vivant. "C'est un homme de convictions qui fait ce qu'il dit et dit ce qu'il pense", témoigne une femme. Les compagnons d'Emmaüs perpétuent les traditions d'accueil et de solidarité. "Ma deuxième famille, c'est l'Abbé Pierre", témoigne un compagnon, aidé par l'Abbé il y plusieurs années.

plus