Amende de la BNP

La justice américaine a réclamé à BNP Paribas une amende de plus de dix milliards de dollars (7,35 milliards d'euros). La banque est sanctionnée pour avoir contourné des sanctions économiques contre l'Iran et plusieurs autres pays placés sous embargo. Au terme de négociations, la BNP a accepté de payer 6,6 milliards d'euros d'amende pour éviter d'être assignée en justice. L'amende de la BNP représente l'une des plus importantes amendes jamais infligées à unebanque et a mis l'entreprise en difficulté : celle-ci enregistre en effet une perte de 4,3 milliards d'euros au premier trimestre 2014.

Le PDG de BNP Paribas, le 17 février 2011 à Paris.
Baudouin Prot quitte prématurément la tête de BNP Paribas
L'entrée d'une agence BNP Paribas à Lille (Nord), le 24 juin 2014.
BNP Paribas dans le rouge après l'amende des Etats-Unis
Devant une agence BNP Paribas, à Paris, en avril 2012.
BNP Paribas résistera-t-elle à son amende record ?
L'amende infligée par la justice américaine à la banque française BNP Paribas pourrait s'élever à 16 milliards d'euros.
BNP Paribas accepte de régler une amende de 6,5 milliards d'euros aux Etats-Unis
Le régulateur financier de New York (Etats-Unis), Benjamin Lawsky, lors d'une audience dans la ville, le 29 janvier 2014.
Benjamin Lawsky, l'homme qui fait trembler BNP et Wall Street
BNP Paribas devrait écoper d'une amende record de 6,4 milliards d'euros.
VIDEO. BNP Paribas fixé sur son amende lundi
Le directeur général de la BNP Jean-Laurent Bonnafé, le 24 mars 2014 au siège de la banque à Paris. 
Le directeur de la BNP reconnaît "des erreurs" et s'attend à une lourde sanction "très prochainement"
Une agence BNP Paribas, à Paris, le 14 avril 2012.
Accord en vue entre BNP Paribas et les Etats-Unis
Georges Chodron de Courcel, directeur général délégué de BNP Paribas, lors d'une conférence de presse à Paris, le 14 février 2013.
Mis en cause par les Etats-Unis, un haut responsable de BNP Paribas va quitter son poste
L'amende infligée par la justice américaine à la banque française BNP Paribas pourrait s'élever à 16 milliards d'euros.
La justice américaine menace d'infliger une amende record à la BNP : l'affaire en 4 actes
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius s'exprime durant un forum à Libreville (Gabon), le 23 mai 2014.
Affaire BNP Paribas : Fabius évoque des "conséquences" sur le traité transatlantique
Le logo de BNP Paribas, sur un immeuble de Singapour, le 20 avril.
BNP Paribas : comment la France fait pression pour éviter une lourde amende
Les salariés et les actionnaires de BNP Paribas pourraient être les grands perdants de l'affaire de l'amende infligée par les Etats-Unis à la banque française.
Clients, actionnaires, salariés : quelles conséquences après l'amende infligée à la BNP ?
Le siège de BNP Paribas, à Paris.
La justice américaine réclame plus de 7 milliards d'euros à BNP Paribas