Photo d\'illustration d\'une manifestation des routiers.
Photo d'illustration d'une manifestation des routiers. (MAXPPP)

Transport routier : la CGT et FO appellent à la grève à partir du 25 septembre contre la réforme du Code du travail

Les syndicats CGT-Transports et FO-Transports appellent à une grève reconductible à partir du 25 septembre dans le secteur des transports routiers, afin de protester contre la réforme du Code du travail, rapporte mercredi 13 septembre le service économie de franceinfo.

Les deux syndicats dénoncent certaines dispositions figurant dans les ordonnances, qui auraient un impact direct sur les chauffeurs, dans un secteur où 80% des employeurs sont des PME de moins de 20 salariés.

"Ce sera une grève qui aura des conséquences très concrètes"

Le secrétaire général de la CGT-Transports, Jérôme Vérité, regrette que "les clés du dialogue social reviennent exclusivement au patronat, lui permettant d'aboutir à des accords sans les organisations syndicales". Selon lui, les ordonnances sont "une véritable catastrophe sociale, notamment la question de la prime d'ancienneté, puisque la convention collective ne va plus être le référent obligatoire".

Les deux syndicats promettent des "actions fortes", qui pourraient se traduire par des blocages de sites stratégiques, tels que des dépôts pétroliers. Lors d'une conférence de presse, mercredi, le secrétaire général de la fédération CGT-Transports, Jérôme Vérité, a prévenu que "ce sera une grève qui aura des conséquences très concrètes sur l'économie française". Les dépôts de carburants seront "bien évidemment" une cible a t-il affirmé.

La première journée de mobilisation contre la réforme du Code du travail, mardi, a mobilisé entre 223 000 et 400 000 personnes dans toute la France. Une autre journée de mobilisation est déjà prévue le 21 septembre, à la veille de la présentation du projet en Conseil des ministres, à l'appel de la CGT, et deux jours avant la manifestation de La France insoumise.

plus