Voir la vidéo
FRANCE 2

Emploi : cinq ans après leur plan social, que sont devenus les ex-Pétroplus ?

Opérateur, chef d'équipe, chimiste... En 2012, ils travaillaient dans la raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime) avant le plan social qui a touché l'entreprise. Aujourd'hui, que sont-ils devenus ? Certains s'en sont bien sortis, comme Christian Meuriot. Après deux ans d'intérim, il a décroché un CDI dans une raffinerie du Havre (Seine-Maritime). En ouvrant son restaurant, Grégory Delisle a, lui, complètement changé de vie. Il est devenu le patron. Le syndicaliste Yvon Scornet est lui sans emploi. Il n'a pas réussi à rebondir après avoir mené la bataille contre la fermeture il y a cinq ans.

Des situations très différentes

En se mobilisant, les 450 salariés ont obtenu des indemnités de licenciement très conséquentes : plusieurs dizaines de milliers d'euros chacun. Mais ils ont tous perdu leur emploi. D'après le cabinet qui les a suivis, les trois quarts d'entre eux avaient une solution de reclassement au bout de deux ans, un chiffre qui recouvre en réalité des situations très différentes. "Ceux qui ont vraiment une solution, c'est-à-dire un travail fixe, on en est à la moitié", assure aujourd'hui Yvon Scornet, 60 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus