Dexia

Née en 1996 de l'alliance entre le Crédit local de France et le Crédit communal de Belgique, la banque Dexia est devenue célèbre en illustrant la faillite du système bancaire européen. Pendant une dizaine d'années, la banque s'est en effet spécialisée dans la vente aux collectivités de produits financiers « structurés », qui se sont en réalité avérés être des emprunts toxiques. La crise financière de 2008 a précipité la chute de Dexia, attaquée en justice par plus de 200 collectivités territoriales. Les actifs de la banque ont par la suite été repris par une structure de défaisance, rassemblant la Banque postale, la Caisse des Dépôts et consignations (CDC) ainsi que l'État.

Des locaux de la banque Dexia, à Bruxelles (Belgique), le 27 mai 2011.
La banque Dexia a déjà coûté 6,6 milliards d'euros à la France