Voir la vidéo
FRANCE 2

Aide à domicile : de nombreuses allocations sont encore méconnues

Aujourd'hui, une personne sur deux qui a droit à une aide ne la réclame pas faute d'information. "C'est une vraie jungle. C'est très difficile de s'y retrouver. Si vous avez par exemple plus de 60 ans et que vous êtes en perte d'autonomie, vous pouvez faire une demande d'APA, une allocation personnalisée d'autonomie. Le montant dépend de vos revenus, mais sachez que si vous gagnez moins de 800 euros par mois, vous n'avez pas de reste à charge", explique la journaliste Alexia Mayer sur le plateau de France 2.

Des aides sur le long terme ou plus ponctuelles

Plusieurs possibilités sont proposées aux personnes qui souhaitent faire la démarche d'une aide à domicile. "Elle prend plusieurs formes : l'aide à domicile, l'aide au transport ou la livraison de repas", poursuit la journaliste de France 2. Souvent, ces aides sont sur le long terme, mais il y en a aussi qui sont plus ponctuelles. "Pour les familles fragilisées, il existe des techniciens de l'intervention sociale et familiale. Ils peuvent aider ponctuellement à faire les courses, le ménage ou les devoirs, mais aussi dans les démarches administratives", explique encore Alexia Mayer, qui constate que de nombreuses allocations sont encore méconnues.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus