Voir la vidéo
France 3

"K.O" : un thriller social et fantastique sur un homme de pouvoir

Lorsque le film commence, Laurent Lafitte incarne un dirigeant d'entreprise particulièrement arrogant et impitoyable. Mais une crise cardiaque va l'isoler dans un coma long et mystérieux. Il semble à son réveil voir sa perception de la réalité modifiée. Est-il amnésique, paranoïaque ou victime d'une machination ? S'il retrouve effectivement autour de lui les lieux et les personnages qui lui étaient familiers, son rapport à eux a complètement changé, d'où son désarroi. Une détresse qui interpelle le spectateur perdu entre deux facettes d'une vie bouleversée.

Le spectateur libre de son interprétation

"Il y a une vraie fin, mais quand on se repasse le fil du film, il peut y avoir deux interprétations différentes", explique Laurent Lafitte. Malgré un indice donné dans la première partie, le film de Fabrice Gobert, entre thriller social et fable fantastique, laisse finalement le spectateur libre de son interprétation.