Voir la vidéo
FRANCE 2

Mali : le programme chargé d'Emmanuel Macron

Pour le moment Emmanuel Macron est dans une tente où il est briefé par des autorités militaires. "Il va ensuite commencer une conférence de presse commune avec le président malien Keïta. Mais il souhaite surtout passer les six heures de présence, ici à Gao au milieu de cette vaste zone désertique, à parler, discuter, avec les 1600 militaires de cette opération Barkhane", explique Maryse Burgot.

Comprendre les conditions de vie des soldats français

On voit bien l'image qu'il essaie d'imprimer. Ne surtout pas laisser l'impression d'un chef des armées qui passe vite. "Il va survoler en hélicoptère Gao, mais il déjeunera aussi à l'ordinaire, dans cette cantine dans laquelle déjeunent tous les jours les militaires. Emmanuel Macron veut comprendre les conditions dans lesquelles vivent ces militaires, avec des températures qui oscillent en permanence entre 45 et 50 degrés. Il veut également mesurer le danger. Le danger est permanent, 17 militaires français ont été tués depuis le début de cette opération. C'est à eux, qu'Emmanuel Macron entend aujourd'hui faire honneur", conclut la journaliste.