Voir la vidéo
France 2

Vin : le climat a eu raison des raisins

Pour les vignerons corses, l'été a été compliqué. Même si dans les cuves, les raisins récoltés pendant les vendanges fermentent, il y en a beaucoup moins que d'habitude. En cause : la sécheresse qui a fait de gros dégâts. "Les récoltes perdues varient entre 30 et 50%", explique Louis Musso, président de l'AOC Ajaccio. Le vignoble corse n'est pas le seul touché. Le Sud-Est, le Languedoc et le Beaujolais ne sont pas épargnés.

Le Jura ravagé

Viennent s'ajouter à cette liste l'Alsace ou encore le Jura. Celui-ci est le bassin le plus affecté. Le gel a enlevé plus de la moitié de la production. Gel, grêle ou sécheresse, les conditions climatiques de ces derniers mois ont fait chuter toute la production viticole française. Elle est passée de 47,8 millions d'hectolitres en 2015 à près de 37 millions en 2017. Certains viticulteurs espèrent un classement en calamité agricole.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus