Voir la vidéo
FRANCE 3

Alerte sécheresse : la situation dramatique des agriculteurs

Un hangar de foin quasiment vide à la mi-août, une situation hors-norme due à la sécheresse. "Habituellement, il y a plein de foin. Habituellement, le hangar est pratiquement plein", explique Dominique Paul, agriculteur dans les Alpes-de-Haute-Provence. La faute à un été trop chaud. Depuis mi-juin, les températures sont quasiment toujours au-dessus de 36 degrés et il n'a pas plu depuis mai.

La reconnaissance de calamité agricole

Les quatre agriculteurs ont beau scruter leurs champs, plus rien ne pousse et la rivière est presque à sec. Une situation exceptionnelle qui contraint les agriculteurs a apporté du foin à leurs bêtes. Les champs ne peuvent pas les nourrir, même la luzerne ne pousse plus. Il faut également leur apporter de l'eau puisqu’aucune pluie n'est prévue dans les jours prochains. Tous espèrent obtenir des pouvoirs publics la reconnaissance de calamité agricole.

plus