Voir la vidéo
FRANCE 2

VIDEO. Pour Sapin, faire 850 millions d'euros d'économies sur le budget de la Défense est "une erreur"

Les objectifs budgétaires du nouveau gouvernement ne font pas l'unanimité. Mardi 11 juillet, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a détaillé un plan pour économiser 4,5 milliards d'euros avant la fin de l'année, et ainsi contenir le déficit public sous la barre de 3%. Un plan qui inclut des économies du côté du ministère des Armées, dont le budget ne sera pas amputé, mais qui devra réduire ses dépenses de 850 millions d'euros. Invité des "4 vérités" sur France 2, mercredi, l'ancien ministre du Budget Michel Sapin estime que ce choix est "une erreur".

"A ce niveau-là, c'est une erreur. (...) Nous avions prévu 350 millions d'euros, pour être honnête", a expliqué le prédécesseur de Gérald Darmanin. "850 millions c'est considérable", surtout "dans le contexte" actuel. "Comme en plus on a compris que le surcoût des opérations extérieures devait être financé par le budget de la Défense, c'est plus d'un milliard de diminution de crédits de la Défense", avance-t-il.

Ce n'est pas ce qu'explique une source gouvernementale citée par l'AFP. Le surcoût des "Opex", qui s'élève à 850 millions d'euros, sera effectivement supporté par le ministère des Armées, mais il ne s'ajoutera pas à des coupes budgétaires. Le ministère conservera le budget originellement voté pour 2017. Pour prendre en charge ce surcoût, il devra toutefois faire des économies par ailleurs : c'est pour cela que Gérald Darmanin a annoncé 850 millions d'euros d'économies.

plus