Mur budgétaire

Le mur budgétaire est la menace, pour les États-Unis, de voir les conséquences économiques désastreuses que pourraient entraîner une hausse des impôts et des coupes budgétaires massives dues au niveau de dette du pays. Malgré les appels répétés du président Barack Obama à la conciliation, les républicains ont bloqué les négociations sur la loi de finances, plongeant ainsi le pays dans une crise budgétaire. Les services de l'État ont été arrêtés pendant près de 15 jours, avant qu'un terrain d'entente ne soit finalement trouvé entre républicains et démocrates pour éviter de placer le pays en cessation de paiement.
Barack Obama, le président américain, s'exprime durant une conférence de presse à Washington, le 14 janvier 2013.
Obama met en garde les républicains sur la dette
Des ouvriers construisent une digue le long de la plage de Belle Harbor, dans le Queens, à New York (Etats-Unis), le 2 janvier 2013.
Le "mur budgétaire" retarde l'aide aux victimes de Sandy
Le président américain, Barack Obama, lors de son intervention face à la presse après la validation par le Sénat de l'accord sur le "mur budgétaire", le 31 décembre 2012 à Washington (Etats-Unis).
Etats-Unis. La Chambre des représentants approuve l'accord sur le "mur budgétaire"
Le vice-président américain, Joe Biden, au Sénat, à Washington (Etats-Unis), le 31 décembre 2012.
Etats-Unis. Le Sénat approuve un accord évitant le "mur budgétaire"
Le président américain, Barack Obama, à Honolulu, dans l'archipel d'Hawaï, le 23 décembre 2012.
Obama écourte ses vacances pour éviter le "mur budgétaire"
Le dôme du Capitole à Washington (Etats-Unis).
VIDEO. Comprendre le "mur budgétaire" américain en une minute
Barack Obama a écourté ses vacances à Hawaii pour rentrer à Washington, le 27 décembre 2012.
Obama est "modestement optimiste" sur un accord pour éviter le "mur budgétaire"
Barack Obama rentre à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 27 décembre 2012 en écourtant ses vacances pour s'occuper du budget américain. 
VIDEO. Obama et les républicains au pied du "mur budgétaire"