Les mensonges de Gilles Bernheim

Grand Rabbin de France depuis janvier 2009, Gilles Bernheim est connu pour son implication dans les débats de société comme la question du mariage pour tous ou de l’abattage rituel en France. En 2013, Gilles Bernheim est soupçonné de mensonges : il est accusé de s’être livré dans son livre Quarante méditations juives au plagiat de nombreux textes de philosophes tels que Jean-François Lyotard, Jean Grosjean ou Jean-Marie Domenach. Des journalistes ont également découvert qu’il n’a pas obtenu d’agrégation de philosophie contrairement à ce qu’indiquait sa biographie. Après s’en être défendu dans un premier temps, les mensonges de Gilles Bernheim sont avérés et le rabbin décide alors d’annoncer sa mise en congé.

Haïm Korsia, sur France 2, le 24 mars 2010.
Haïm Korsia élu grand rabbin de France
Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, le 21 mars 2012 à Paris.
Du mensonge à la démission, la descente aux enfers du grand rabbin
Gilles Bernheim, le grand rabbin de France, le 4 novembre 2012 à Dieulefit (Drôme). Il a avoué avoir plagié un ouvrage dans son dernier livre, "Quarante méditations juives".
Pourquoi on ne peut plus plagier tranquille
Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, le 21 mars 2012 à Paris.
Le grand rabbin de France reconnaît qu'il n'est pas agrégé de philosophie
Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, à Paris, le 16 décembre 2011.
Le grand rabbin de France aurait usurpé son titre d'agrégé
Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, à Dieulefit (Drôme), le 4 novembre 2012.
Le grand rabbin de France avoue le plagiat... de son nègre