Jane Fonda au festival du film de Venise (Italie), le 1er septembre 2017.
Jane Fonda au festival du film de Venise (Italie), le 1er septembre 2017. (TIZIANA FABI / AFP)

Affaire Weinstein : Jane Fonda révèle avoir été au courant et regrette de ne pas avoir été "plus courageuse"

"Grâce à Dieu on en parle !"  Jane Fonda a révélé, jeudi 12 octobre, qu'elle était au courant depuis un an des accusations de harcèlement et d'agressions sexuels qui pèsent sur Harvey Weinstein. Dans une interview enregistrée jeudi et qui sera diffusée lundi sur BBC World (en anglais), l'actrice a expliqué ne pas avoir voulu en parler pour ne pas dévoiler l'identité d'une des accusatrices. Une décision qu'elle regrette aujourd'hui. "J'aurais dû être plus courageuse et je pense qu'à partir de maintenant je le serai quand j'entendrai de telles histoires", a-t-elle déclaré.

Jane Fonda a estimé que les femmes qui témoignent aujourd'hui n'ont pas souhaité parler plus tôt car elles étaient "vulnérables" et Harvey Weinstein "puissant". Elles étaient "inquiètes que leur carrière soit détruite si elles parlaient ou faisaient quelque chose", a-t-elle ajouté.

"C'est loin d'être un cas isolé à Hollywood, tout comme [ce genre de comportement] est très commun partout dans le monde", a ajouté l'Américaine. "C'est une épidémie, a assené l'actrice américaine. Et lorsqu'il s'agit d'hommes célèbres et puissants comme Harvey Weinstein, on en parle. C'est pour cela qu'il est aussi important que ces femmes courageuses aient parlé." Jane Fonda a dit espérer que l'affaire Weinstein sera "un tournant" dans la lutte contre le harcèlement et les agressions sexuels.

plus