Voir la vidéo

En Indonésie, la priorité est mise sur les bébés orang-outans

Ces adorables bébés orangs-outans, blessés ou en danger, se doivent d’être secourus pour préserver l’espèce, dont la population sur l’île de Bornéo a baissé de 60% ces 60 dernières années.

Un nouvel espace de vie

Un rapport diffusé en août par le gouvernement Indonésien met en avant le danger auquel fait face l’orang-outan sur l’archipel. 80% de ces singes vivraient hors des zones protégées.

L'association indonésienne Borneo Orangutan Survival Foundation a pour but de leur construire un nouvel enclos afin de mieux les préparer à une future libération dans la nature.

plus